L’architecture québécoise

IEQ - lundi, juin 15, 2015

Toutes les villes sont représentées par une architecture, qui regroupe l’art, le savoir-faire et l’imagination des civilisations. Au fil des siècles, l’humanité a su personnaliser ces villes, en construisant des bâtiments et des structures en fonction des espaces disponibles. L’histoire de Québec a notamment laissé une trace profonde dans l’architecture de sa ville, mais également dans son patrimoine. Lorsque le passé et la modernité se mélangent, le patrimoine devient unique au monde. Survol de notre richesse qui définit si bien le Québec.

Coupole église échafaudage IEQ - architecture québécoise

L’influence des Européens
De nombreux monuments et bâtiments ont permis de représenter et définir les villes. À cela s’est ajoutée l’influence des premiers immigrants qui ont transformé les villes afin de les personnaliser davantage. On pense bien entendu aux colons français de la nouvelle France et d’Acadie. Ces premiers Européens préoccupés de se défendre des premières nations et des Anglais dressèrent des structures en pierres dans la haute ville de Québec, tels que la grande forteresse et ses murs extérieurs, dans un style baroque, tandis que le bas de la ville était composé de petites ruelles. Ainsi, l’architecture québécoise est représentée par des styles variés, résultant de l’héritage de colonisations françaises et anglaises, et influencée par les États-Unis.

C’est vers la fin des années 60 que l’architecture québécoise prendra le virage de la modernité, avec entre autres, la construction de bâtiments modernes, le métro de Montréal, le Stade olympique pour accueillir les Jeux d’été de 76, et Habitat 67 et d’autres édifices construits pour l’Expo 67.

En 1985, les arrondissements historiques de Québec furent déclarés site du patrimoine mondial par l’UNESCO.

église échafaudage IEQ - architecture québécoise

Architecture religieuse
Le paysage québécois est marqué par des lieux cultes. On compte 2751 lieux historiques, dont 2023 de tradition catholique et 238 de tradition anglicane. Au niveau architectural et artistique, ces lieux représentent le patrimoine historique et religieux de notre province. La plupart des villages de la province sont dominés par la présence de clochers; ces temples jouent des rôles de repères, non seulement territorial, mais d’identité. Ces dernières années, le Québec s’est laïcisé laissant notre passé religieux aux citoyens croyants tout en joignant ses forces pour sauvegarder ce patrimoine qui témoigne de notre histoire.

Ainsi, le Québec est reconnu pour la richesse de son patrimoine religieux et ses nombreuses églises catholiques, qui figurent parmi les plus belles en Amérique du Nord. D’ailleurs, le Gouvernement du Québec compte 122 édifices religieux classés monuments historiques. Montréal, réputée pour ses superbes églises, a été surnommée la ville des cent clochers. Sa Basilique Notre-Dame, l’Oratoire Saint-Joseph ou encore la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours figurent parmi les monuments les plus visités.

L’architecture moderne : Gratte ciel et architectes influents
Les compagnies d’échafaudages n’ont pas chômé ces dernières années au Québec. De nombreux édifices se sont élevés dans le centre-ville de Montréal. À la fin du XXe Siècle, l’ère industrielle a entrainé beaucoup de changements qui modifient le style et la grandeur de la ville. L’expansion urbaine, le développement de certains quartiers et la restauration de lieux font partie des efforts déployés pour embellir la ville. Certaines artères de rues sont réaménagées ou élargies, comme la rue Saint-Jean à Québec, des parcs sont améliorés, les Plaines d’Abraham peuvent désormais accueillir de nombreuses festivités, et de nouveaux quartiers voient le jour.

D’autres édifices modernes ont vu le jour dans notre vieille capitale, entre autres le Grand Théâtre, le Musée du Québec et celui de la civilisation, apportant ainsi une touche de modernité à la ville.

Au centre-ville de Montréal, plusieurs gratte-ciel s’élèvent à plus de 100 mètres. L’édifice du 1000 de la Gauchetière a atteint la limite, avec ses 205 mètres de haut….de quoi donner le vertige!

Ainsi, toutes grandes constructions architecturales doivent faire appel à des compagnies d’échafaudages spécialisées dans la construction ou la restauration d’édifices. Pour en savoir plus sur la location d’échafaud, n’hésitez pas à contacter notre équipe qui se fera un plaisir de vous fournir les informations nécessaires.